BD Lecture

[BD] Claude Serre : les Intégrales

Je ferai assez court aujourd’hui (enfin… en théorie) pour signaler que Glénat s’est lancé dans une réédition des dessins humoristiques de Claude Serre fin 2011. Après avoir un peu bossé pour Hara Kiri, Charlie Hebdo et Pilote au début des années 1970, Serre créera son premier recueil d’illustrations Humour Noir et Hommes en Blanc pour un petit éditeur en 1972 qui sera rapidement repris par Jacques Glénat à ses débuts d’éditeur. Habitué à jouer de l’humour noir comme personne, il produira de très nombreuses illustrations pour la plupart sans paroles sur différentes thématiques. Il oeuvrera sinon dans de multiples activités comme la sérigraphie, le vitrail, etc et illustrera par ailleurs des romans, comme certains de Frédéric Dard par exemple.

Les deux premières utilisées pour les intégrales récemment sorties sont La Médecine et Le Sport. Niveau look, ces ouvrages ressemblent à la récente réédition des Clés de la Bande Dessinée de Will Eisner chez Delcourt : couverture souple blanc mat et format proche de celui des comic-books. On regrettera un peu l’absence de vrai contenu éditorial dans ces premiers volumes à part une préface mais le contenu cynique et élégant produit par Serre reste drôle et diablement d’actualité.

Personnellement, j’ai découvert ces oeuvres en traînant mes guêtres gamin, d’une dizaine d’années, en supermarché au rayon BD pendant que mes grand-parents remplissaient leur caddie. Je n’en avais jamais acheté aucune, lui préférant mes premiers Gotlib et les Idées Noires de Franquin : de “vraies” BD quoi. Aujourd’hui en revanche, les illustrations de Claude Serre révèlent un second degré que je ne devais sans doute pas toujours saisir à l’époque et j’apprécie d’autant plus le trait très précis du dessinateur. Une réédition qui fait plaisir donc…

Laisser un commentaire