Séries Watching

[Pilote] Désenchantée

Diffusion : Netflix

Format : 30 mn

DE QUOI CA PARLE ?

Le pitch tient dans le titre du 1er épisode : “C’est l’histoire d’une princesse, d’un elfe et d’un démon qui rentrent dans un bar…”. On retrouve une princesse, Bean, un peu portée sur la boisson, voulant s’affranchir de ses obligations royales (et notamment d’un mariage arrangé) qui se retrouve accompagnée d’un démon, Luci, la poussant aux pires décisions et d’un gentil elfe, Elfo, qui s’est lui même échappé de son pays “où tout va toujours bien”…

CA RESSEMBLE A QUOI ?

MAIS POURQUOI TU AS REGARDE CA ?

Vous connaissez sans doute Les Simpson ou même Futurama ? C’est la nouvelle série de leur créateur Matt Groening. On retrouve d’ailleurs le même design identifiable de ses séries précédentes et l’humour gentiment irrévérencieux dans un monde d’Heroïc Fantasy. Et puis le battage médiatique de Netflix et ne pas bosser le jour de la sortie de la saison n’aide pas à passer à côté…

ET AU FINAL CA DONNE QUOI ?

Comme je l’ai évoqué juste avant, c’est un peu Les Simpson au pays du Seigneur des Anneaux : le côté feuilletonnant risque d’être léger, le côté “trash” un peu vieillissant en regard d’autres séries animées adultes sorties entre temps comme les production Seth McFarlane (Les Griffin, American Dad) ou encore BoJack Horseman si on s’en tient à Netflix… Mais la formule Groening reste efficace malgré son usure, il faut bien avouer ! J’ai lâché l’affaire avec Les Simpson avec le film et Disenchantment me redonne envie d’en regarder un épisode ou 2 à l’occasion : et c’est sans doute son pire point faible ! En effet, je vois mal cet univers médiéval devenir réellement fédérateur une fois la nouveauté et cette espèce de nostalgie passées. Bref, c’est amusant, pas mal foutu… mais largement dispensable si on a déjà avalé un paquet d’épisodes des autres séries de Matt Groening.

Laisser un commentaire