Séries Watching

[Pilote] The Rookie

Diffusion : ABC
1ère diffusion US : 16 octobre 2018
Format : 42mn

DE QUOI CA PARLE ?

Après le départ de sa femme et une fois son fils parti à la fac, le quarantenaire John Nolan quitte tout pour partir à Los Angeles et changer de vie en accomplissant son rêve… Devenir flic !

CA RESSEMBLE A QUOI ?

MAIS POURQUOI TU AS REGARDE CA ?

Comme je l’ai déjà évoqué dans mon article sur Take Two (dont on vient d’apprendre l’annulation à l’heure où j’écris ces lignes d’ailleurs), j’aimais bien Castle et la bonhomie de son interprète principal Nathan Fillion que l’on retrouve dans The Rookie. En fouillant un peu, j’ai pu voir que le créateur de la série, Alexi Hawley, était aussi dans la production de Castle.

ET AU FINAL CA DONNE QUOI ?

J’étais prudent après avoir été échaudé par Take Two, mais le pitch de la plus vieille “jeune recrue” d’un service de police fleurait un peu plus l’originalité que l’énième duo d’enquêteurs issus de mondes opposés. Contrairement aux sous-entendus de son titre et de la communication faite quasi-exclusivement sur Nathan Fillion, on se retrouve sur une série chorale dont la structure débutants / formateurs m’a plus fait penser à The Good Doctor qu’à un cop-show récent. Bien sûr, on n’est pas dans du NYPD Blue ou du Southland mais cette volonté de suivre le quotidien de flics de terrain est plus rafraîchissante que les sempiternelles paires d’inspecteurs ou pseudo-détectives. La réalisation tente des choses, comme par exemple l’usage des caméras portatives fixées aux torses de ces flics pour illustrer l’action, mais cela reste plus anecdotique qu’utile. En fait, cette série, bien qu’imparfaite et sans grosse originalité (donc dispensable), respire la bonne humeur et la bonne volonté. Et au final, c’est déjà bien !

Laisser un commentaire