Watching

[Pilote] For All Mankind

Diffusion : AppleTV+
1ère diffusion US : 1e novembre 2019
Format : 60 mn

DE QUOI CA PARLE ?

Imaginez une uchronie où le 1er homme à marcher sur la lune aurait été russe et que, de ce fait, la course à l’exploration spatiale ne se soit jamais arrêtée…

CA RESSEMBLE A QUOI ?

MAIS POURQUOI TU AS REGARDE CA ?

Un peu par hasard au début à vrai dire en continuant à errer parmi les 4-5 séries du catalogue de départ d’AppleTV+ : j’ai d’abord été intrigué par le sujet de la conquête spatiale puis mon œil est tombé sur le gars derrière cette série. Ronald D. Moore. Le Ronald D. Moore de Battlestar Galactica ? Oui lui même messieurs dames ! Ce qui m’a un peu plus refroidi par contre c’est de voir au casting Joël Kinnaman, héros de la série Altered Carbon où je me suis globalement emmerdé royalement et le meneur de la Suicide Squad dans le film DC éponyme de triste mémoire… Bon OK, à sa décharge, je n’ai jamais vraiment maté The Killing ou encore Hannah sur Amazon Prime Vidéo. Donc qui sait ?

ET AU FINAL CA DONNE QUOI ?

Trop long, trop de personnages, trop chiant : ce sera mon résumé de ce pilote. Ça ressemble à un Mad Men en moins classe et à un The Man in The High Castle avec moins d’enjeux : quelle déception sur la base de ce simple épisode ! J’imagine qu’une fois l’intrigue et l’uchronie mises en place, la série est en mesure de décoller (niveau conquête spatiale, on peut espérer !) mais quel manque d’envie d’aller voir la suite tellement je me suis ennuyé devant ce méli-mélo pseudo historique, pseudo inventé… Les personnages ne me passionnent pas, etc… Bref, je pourrai passer à côté d’un chef d’œuvre en devenir, mais je laisserai d’autres se farcir ce lancement lourdaud !

Laisser un commentaire