Archives pour la catégorie Living

2014-03-26 22.14.58-3

Concert de FFF @ La Cigale, Paris 26/03/2014

Allez, j’en parle ici aussi. J’ai pas mal hésité car je me la suis joué un peu fanboy ces derniers jours sur les réseaux sociaux mais le groupe FFF s’est récemment officiellement reformé 13 ans après son split à la suite d’un 4ème album discutable (et globalement renié par le groupe depuis) et s’est lancé dans une reconquête de son public via une tournée qui semble présager un futur nouvel album (ils testent de nouveaux morceaux à chaque concert à priori). Entre un article dans Rock & Folk, un reportage dans Alcaline sur France 2 et une journée spéciale sur Ouï FM, la comm’ est également bien présente et les concerts parisiens ont affiché complets que ce soit au Bataclan hier ou à la Cigale mercredi. La tournée est par ailleurs loin d’être finie vu qu’ils sont annoncés pour la plupart des festivals estivaux.

Continuer la lecture

city-hunter-hojo-manga

Putain 2 ans !

Sous ce titre emprunté à une catch-phrase du siècle dernier des Guignols de l’Info, je fête les 2 ans de ce blog fourre-tout qu’est #N1005 et en fait un léger bilan. Et à MA plus grande surprise, il bouge encore et voit de temps à autre mes articles apparaître ! Il n’a bien sûr toujours aucune autre prétention que de me laisser une page blanche pour partager occasionnellement certains éléments de mes passions quand je cherche à être un peu plus bavard qu’un statut Facebook ou un tweet de 140 caractères (bien que j’y sois assez prolixe niveau news), ou quand je ne me prononce pas sur un film ou une série télévisée sur LE BLOG DU CINEMA (auquel je participe maintenant depuis bientôt 4 ans mine de rien).

  Continuer la lecture

Like a Virgin (Megastore)

Crevons l’abcès tout de go : je n’ai sans doute aucune légitimité à causer de ce sujet et honnêtement je m’en carre complètement de cette légitimité. Mais voir la horde de charognards se jeter sur les Virgin Megastore agonisants pour y faire au mieux la “bonne affaire”, au pire pour “arrondir ses fins de mois” en revendant certains produits par la suite en faisant une petite marge me fait réagir. Non pas parce que j’ai des amis qui y bossent (j’ai toujours confiance en eux pour rebondir), mais simplement pour le manque complet de déontologie et l’opportunisme cynique que ce comportement implique.

virgin-megastore

Alors bien sûr le commerce et les sales “vendeurs / patrons / actionnaires” (rayez la mention inutile) n’en ont pas non plus selon ces clients indécents, mais que dire des valeurs des “consommateurs”, se posant en victimes continuelles et qui viennent pourtant piétiner le travail de personnes qui n’ont pas forcément causé cette fermeture mais qui dépendent de stratégies générales peu adaptées aux nouvelles lois de leur marché ?

A vrai dire, qu’un magasin ouvre ou ferme ne m’émeut guère de l’extérieur en général : à moins d’y avoir bossé ou d’y avoir vécu des moments personnels spécifiques (rencontres, découverte d’une passion, etc), cela reste la loi du marché que l’on accepte bien facilement quand il s’agit de payer moins cher sa baguette de pain, ses patates ou son café. Et plus c’est médiatisé, plus j’ai une réaction de rejet sur l’aspect larmoyant de la chose : un artisan ou une TPE qui se plantent, les gens ne sont pas au courant ou s’en foutent et pourtant le drame humain et, à son échelle bien sûr, tout aussi présent. Là, c’est peut-être mon contexte professionnel qui m’a vacciné.

En revanche, si je peux être assez froid et cynique sur cet aspect, j’estime qu’il ne faut pas tirer sur l’ambulance pour autant et respecter les êtres humains concernés en s’imaginant à leur place par exemple. Vous voyez ces américains débiles lors du Black Friday qui tournent parfois en émeutes ? Vous vous souvenez de Jean-Pierre Pernaut et de son traditionnel couplet sur les ouvertures de soldes ? Cela vous semblait caricatural et stupide ? Cette semaine, la caricature et la stupidité étaient dans la clientèle abondante des Virgin Megastore, mais la décence en moins. Et que l’on ne vienne pas me causer de “crise” ou autre, si la culture est un droit, cela n’est pas devenu une obligation que je sache (sinon je peux balancer quelques lieux de comportements illicites comme un stade ou certains bars PMU) et les iPad et autres PS3 ne sont pas forcément du Zola ou du Asimov… Je vous laisse à toutes vos « bonnes raisons » : on peut sans doute me reprendre sur de nombreux autres points aussi.

7kltg1

A l’heure où j’écris ces lignes, je reçois un SMS m’annonçant que c’est le dernier jour des soldes au Virgin. Et bien non, je ne m’y précipiterai pas. Je suis passé devant à ma pause déjeuner et ai préféré passer mon chemin et garder en tête les bons souvenirs que le magasin de Marseille St Ferréol et les gens, souvent anonymes pour moi, qui y travaill(ai)ent m’ont procuré (je les en remercie 1000 fois) : mes premières VHS achetées en compagnie de mon père quand je sortais de chez le dentiste un soir, les après-midi adolescents à errer dans les rayons, les pièces de dix balles lâchées sans vergogne dans les bornes d’arcade (notamment Jurassic Park et The House of the Dead) les samedis au sous-sol, les dimanches aprèm où la culture marseillaise se résumait à ce seul magasin ouvert, l’extase devant le bâtiment immense hérité d’une ancienne banque, mes premiers CD rock et mes premiers bouquins de SF, le fait que je me sois remis au comics après une longue interruption… Un commerce ce n’est pas un prix ou un rabais, mais surtout de l’humain et souvent de belles histoires… qui ne finissent pas toujours bien malheureusement et visiblement pas toujours dignement.

Dédo Prince des Ténèbres à Marseille

Du 19 février au samedi 2 mars 2013, le théâtre L’Antidote à Marseille (132 Bd de la Blancarde 13004) accueille à 21h le stand-up de Dédo « Prince des Ténèbres » et je ne saurais que trop vous conseiller fortement d’aller rire devant ce spectacle drôle (oui, rire de quelque chose de drôle : on pourrait aussi rire de quelque chose de pathétique comme la mort de Marion Cotillard dans TDKR mais on ne versera pas ici dans cette facilité).

548826_10151433446401773_697922930_n

En effet, si j’avais survolé ses apparitions au Jamel Comedy Club ou encore dans Bref (tiens au passage ma critique sur Le Blog du Cinéma est ici), je n’avais jamais vu une de ses prestations sur scène et c’est extrêmement bon : sans temps mort, Dédo joue avec son public, parfois timide (et parfois pas assez), s’amuse des réactions courantes face à son style métalleux et de nombreuses références à la vie quotidienne (le couple et son caddie, Alzheimer, etc) ou culturelles (ciné, musique…).

 

Rien de plus à dire sur un spectacle qui passe d’une traite (malgré pourtant quasiment 2h de show) et où on rit extrêmement souvent. On déconseillera éventuellement le spectacle aux enfants par contre car je ne suis pas sûr que les parents apprécient certaines vannes sur le sexe avec des enfants morts. Mais bon, vous êtes prévenus dès l’affiche du spectacle : « Si vous avez aimé les Choristes… N’y allez pas ! ». En tout cas, amis marseillais n’hésitez pas et filez réserver vos places d’ici samedi (la place est moins chère qu’un PV de stationnement à Marseille !) et pour les autres, sachez que la tournée part vers Toulouse ensuite.

 

Bonus « Où est Charlie » pour ceux qui me connaissent ;)

5709_10151441809326773_1064464047_n

It Ain’t Over ’til It’s Over

2012 se termine et malgré les dires de cette vendeuse de miel qui a connu son petit succès à son époque, la fin du monde n’était pas pour cette année (oui, j’ai osé la référence à Maya l’Abeille). De ce fait, un peu obligé de jeter un oeil dans le rétro et sur 2013 pour voir un peu ce qui nous attend ici.

Charité bien ordonnée, tout ça…

Charité bien ordonnée, tout ça : je vais causer de ce petit blog qu’est #N1005

Dessin-2

Le premier bilan est assez positif après une année d’existence : sans grosse ambition, on est passé tranquillement de moins de 200 vues mensuelles les 6 premiers mois à 1000 en novembre et près de 800 ce mois-ci. C’est minuscule en vues/jour (et sans doute pas mal de recherches à la noix dans le lot) mais ça m’incite à continuer l’aventure et à poster des articles divers et variés encore en 2013 vu que ce site est simplement diffusé auprès des potes et via eux (merci d’ailleurs à ceux qui partagent ou retweetent, ça fait toujours plaisir). #N1005 aura donc droit à sa 2ème année.

Pour l’anecdote, les articles les plus visités ont été celui sur la Phase 2 du Marvel Universe au ciné, celui sur Calvin & Hobbes et celui sur les adaptations de Sherlock Holmes. Et plus amusant, les plus gros bides les billets sur Ubik, sur It’s a Bird et sur les programmes télé de cette fin d’année.

Alors quoi de prévu en 2013 ici ?

jardin zinc011 horloge

Difficile de prévoir grand chose vu que je fonctionne surtout à l’envie mais il y a des chances que le “Weekly” bascule parfois en mensuel pour me permettre des articles plus poussés à l’occasion (c’est d’ailleurs le cas dès ce mois de décembre). L’idée d’une rubrique hebdomadaire qui en fait ne l’est pas ne pouvait que me convaincre ! Par ailleurs, je continue à réserver mes critiques de film à Le Blog Du Cinéma (68 en 2012) et donc ma productivité, en plus de mon taff à 6 jours / semaine, atteint un peu ses limites quantitatives autour de la centaine d’articles sur l’année.

Néanmoins, j’ai quelques idées d’articles qui traînent dont certaines sont déjà en train d’être travaillées : un dossier sur les Frères Coen (revisionnage de toute leur filmo en cours), une petite sélection de jeux de société sympathiques pour s’occuper en attendant les beaux jours, et quelques autres trucs pas encore bien mûrs… Par ailleurs, je pense revoir aussi le look du site un de ces quatre vu que je l’ai fait totalement à l’arrache.

Voilà un peu le bilan de cet humble blog et ses perspectives post-fin du monde : n’hésitez pas à faire des remarques dans les commentaires au besoin (critiques, conseils, idées…) et passez d’excellentes fêtes de fin d’année ! ;)