Archives pour la catégorie Ciné

(c) Marvel Studios

2014 : Les mecs en collants sur nos écrans

Je ne remonterai pas jusqu’aux premières apparitions de Georges Reeves en Superman, ni même à la série Batman des années 60 avec Adam West et Burt Ward (dont l’intégrale est désormais dispo en DVD : pour le cadeau de Noël honteux c’est ICI) ou encore aux films de l’homme chauve-souris par Tim Burton, mais les années 2000 ont bien installé les super-héros américains sur les petits et grands écrans. Après des jalons posés au cinéma par Sam Raimi et son Spider-Man et Bryan Synger et ses X-Men, le genre s’est clairement imposé avec la trilogie Dark Knight de Christopher Nolan débutée en 2005 et le 1er Iron Man de Jon Favreau sorti en salles en 2008.

Continuer la lecture

Matt-Ryan-Constantine

[Comics] Constantine / Hellblazer

Archétype du anti-héros, John Constantine est un magicien. Mais n’allez pas imaginer un gars avec un chapeau pointu façon Merlin L’Enchanteur ou une baguette et des lunettes du genre Harry Potter ! Non, ce magicien là a la clope au bec, ne boit pas que de l’eau et se trimballe dans un bon vieux Londres crasseux mais contemporain. Spécialiste de l’occulte, luttant à l’aide de multiples ruses et vices contre des démons divers et variés, cet adepte blasé du surnaturel est apparu sous la plume du scénariste Alan Moore (à qui l’on doit, entre autres joyeusetés, V pour Vendetta, Watchmen ou encore From Hell) dans les pages du comic-book Swamp Thing en juin 1985.

Continuer la lecture

Ce qui m’a emballé au ciné en 2013…

Je réitère cette année l’exercice de faire un top des films que j’ai pu voir au cinéma cette année. Pour remettre dans le contexte, je n’ai pas non plus vu TOUS les films qui ont pu sortir et j’ai pu rater des pépites faute de temps ou de diffusion en salles à Marseille mais sur la soixantaine que j’ai visionné, j’ai néanmoins de quoi en faire ressortir mes 10 préférés ou recommandables, sachant que ce sera toujours hautement subjectif et que le plaisir de visionnage prime ici sur les qualités intrinsèques de ces long-métrages (enfin, c’est l’équilibre global qui joue). Il a fallu faire des choix parfois difficiles ou discutables, mais le résultat est là ! Pour mémoire, le précédent top (2012) est disponible ICI. Et au même titre que l’an dernier certains films sont restés aux portes de ce classement, je pourrais citer Le Hobbit – La Désolation de Smaug ou encore Flight, qui valaient eux-aussi le détour.

Continuer la lecture

The Lone Ranger n’est pas qu’un film, les amis !

Avant d’être un sympathique (quoique pas inoubliable) blockbuster estival avec Johnny Depp et Armie Hammer en 2013, il faut savoir que The Lone Ranger est avant tout un personnage de fiction américain relativement ancien, sorte de Zorro justicier juché sur un cheval blanc nommé Silver et accompagné de l’indien Tonto, apparu dès 1933 sous la forme d’un feuilleton radiophonique puis en série télévisée durant les années 50.

 

Personnellement, j’ai surtout connu The Lone Ranger à travers le dessin-animé de 1981 qui était diffusé aux Etats-Unis dans The Tarzan / Lone Ranger / Zorro Adventure Hour, qui, comme son nom le laisse penser, était une trilogie de dessin-animés diffusés sur 1h le samedi matin sur la chaîne CBS (et en France sur la défunte Cinq). Le dessin-animé Lone Ranger était réalisé par le studio Filmation à qui l’on doit de nombreuses séries de notre enfance comme Les Maîtres de l’Univers, Bravestarr, T’as le Bonjour d’Albert ou encore Ghostbusters. On y retrouvait d’ailleurs comme thème musical le William Tell Overture lors de chaque scène d’action et que l’on peut également entendre dans le film produit par Disney cette année. Cette série ne représente que 14 épisodes de 2 aventures chacun. A noter également qu’une série animée avait également vu le jour en 1966 sur la même chaine CBS.

 The Lone Ranger

Par ailleurs, si le personnage fait l’actualité grâce au cinéma, il n’avait jamais réellement disparu aux Etats-Unis avec notamment une série de comics en 2006 chez Dynamite, éditeur de The Boys mais également d’aventures de Zorro ou encore Sherlock Holmes, avec des couvertures de John Cassaday comme sur ces autres séries licensing citées et surtout Sergio Cariello aux dessins, ainsi qu’un téléfilm en 2003 sur la WB (devenue entre-temps la CW). Enfin, pour l’anecdote, il existe également un jeu vidéo sur NES et autre information amusante, le personnage The Green Hornet (Le Frelon Vert, vous savez avec Kato aka Bruce Lee en série, mais également ancien feuilleton radiophonique) est le petit-neveu du Lone Ranger (Brett Reid / John Reid) !

 

Donc pour finir, on va se faire le générique du dessin-animé (allez à 1m07) et la bande-annonce du film : enjoy !

 

 

.