Archives du mot-clé Constantine

TV

SÉLECTION DE SÉRIES À VENIR EN 2014-2015

Pour la 3ème année consécutive, je vous fais ma petite présélection des séries de network (c’est à dire des grandes chaines US, pas celles du câble donc ne meuglez pas si vous ne voyez pas un truc du style Better Call Saul dans cette sélection). Ca se base sur le pitch et l’équipe créative, voire parfois le trailer, et c’est purement arbitraire. Ca se passe comme ça chez oam ! :)

Continuer la lecture

New 52 – Justice League Dark #1-2

A vrai dire, j’ai testé Justice League Dark par pur hasard : j’ai simplement fait une erreur de copier-coller lors de la préparation de ma précommande de comics VO auprès de Gourvy Comics (mon talentueux “dealer” habituel ^__^). Bref, la thématique de ce titre est de regrouper dans une équipe les personnages ayant trait à la magie dans le DC Universe en regroupant Madame Xanadu, Shade The Changing Man, Zatanna, Deadman et John Constantine (de retour dans le DCU classique pour l’occasion en parallèle de sa série chez Vertigo). Je n’ai jamais eu d’affinité avec les comics mystiques dans les univers classiques que ce soit chez Marvel ou DC, et j’ai plutôt préféré les titres Vertigo ou indés dans le genre, en général un peu plus poussés scénaristiquement parlant. D’ailleurs, la plupart des personnages de cette Justice League Dark ont déjà officié sous les couleurs du label “adulte” de DC

 

La dernière tentative en date de faire une équipe mystique chez DC était Shadowpact, principalement constituée de seconds couteaux dans le domaine (Detective Chimp, Blue Devil, Ragman, etc…). La série s’était éteinte dans une certaine indifférence au bout de 2 ans de parution seulement. Ici, le line-up est plutôt ambitieux car il réunit de grands noms de l’occulte et de grandes puissances mystiques du DCU : on comprend mieux l’intérêt d’avoir “Justice League” dans le titre… L’introduction qui en est faite dans le 1e numéro de la série est assez pertinente et intriguante : chaque membre est présenté très succinctement mais de manière assez claire quand à ses motivations ou démons. On notera d’ailleurs le poids particulier que peuvent avoir Madame Xanadu et Shade dans ce domaine.La menace est personnalisée par l’Enchanteresse séparée de son hôte humaine et devenue complètement folle-furieuse, et mettant au tapis un trio de poids de la “vraie” Justice League (Superman, Wonder Woman et Cyborg). On entre dans le vif du sujet, le ton est sombre et les personnages sont intrigants : jusque là tout va bien. Je crains juste un scénario un peu simpliste au final par rapport aux forces en présence mais jusque là l’irlandais Peter Milligan (X-Force, Shade, Human Target) fait un sans faute en dosant raisonnablement ce mélange inédit d’univers DC et d’univers Vertigo. Seul bémol : son Superman est plus typé guerrier que boy-scout ici et c’est assez bizarre à la lecture.

La où j’ai eu plus de mal au final c’est avec les dessins de Mikel Janin. Ses planches ne sont pas atroces en soi quoique j’ai pu avoir par moment du mal avec certaines postures (l’arrivée de Superman/Wonder Woman/Cyborg par exemple) mais les dessins de l’espagnol restent assez statiques dans les moments “d’action”. De même, il n’a pas été aidé en mon sens par les couleurs d’Ulises Arreola qui rendent l’ensemble assez froid et assez surréaliste. L’effet est intéressant pour un titre de ce genre mais ça reste quand même assez particulier à mon goût.Le hasard a été clément avec moi au final avec un titre un peu au dessus de la moyenne où je le voyais graviter avec un scénario assez intrigant et peu de fautes de goût malgré l’exercice difficile de relier une ligne tous publics et un univers plus mature. Pour les curieux, les 7 premiers numéros vont être réunis en TPB aux USA en octobre 2012 pour 14,99 $.